Monuments

Cimetière israélite

cimetiere-israelite

Un important cimetière se trouve à proximité, sur le territoire de Thimonville, localité voisine. Il fut ouvert en 1864, jusque-là, les inhumations devaient se faire à Delme. Un chemin d’accès y fut aménagé par la communauté de Rémilly en 1928, ce qui donna lieu à une polémique avec la municipalité de Tragny

A peu près abandonné après la guerre, le cimetière fut nettoyé et remis en état par le consistoire à la suite de l’intervention d’Henri Worms, habitant Paris, mais originaire de Rémilly, qui avait tenté d’obtenir à cette fin de l’argent du garagiste qui occupait les locaux de l’ancienne synagogue de cette dernière localité.

D’après Antoine Sutter et les archives départementales de la Moselle
par Daniel Lang

Synagogue

vestige-de-la-synagogue

La première synagogue nous est connue vers 1840-1850
La synagogue était située dans une ruelle du village, pas très loin d’une placette où se dressait l’école. Il s’agissait de deux maisons accolées l’une à l’autre, la première en façade, l’autre sur l’arrière, décalée en baïonnette, qui servait de logement. Elle fut restaurée en 1856 mais désaffectée en 1923, la communauté ayant disparu au profit (entre autres) de celle de Rémilly, plus propice au commerce du fait de la présence du chemin de fer.

D’après Antoine Sutter et les archives départementales de la Moselle
par Daniel Lang

Une maison est construite sur ses fondations.
elle a été construite en 1956, et abandonnée vers 1914

Château

Fut transformé en maison d’habitation.

Mairie

toiture-dorigine

elle fut construite par les allemands entre 1870 et 1914

toiture-actuelle

lors de la réfection de la toiture, le coût des travaux à l’identique était très élevé pour le budget communal. Mais l’on devine toujours la forme originale de la toiture d’origine.

Eglise

eglise-saint-legerElle est placée sous le vocable de Saint Leger

Ce bâtiment de 1784 se trouve au cœur de ce typique village lorrain. C’est un édifice essentiel du patrimoine local qui mérite d’être préservé et mis en valeur.

Le bâtiment, en raison de l’utilisation occasionnelle, subissait l’humidité.

De nombreux travaux ont été entrepris pour préserver cet édifice.

  • dès 2007, installation d’un chauffage électrique rayonnant
  • en 2009, changement intégral du plancher en chêne rongé par le temps.

Pour résoudre définitivement ce problème d’humidité, en

  • réfection complète d’un crépi de qualité ainsi que
  • l’intégralité de la zinguerie pour palier à toute infiltration et assainir les murs.

dons collectés par la Fondation du Patrimoine : 3 229,00 €

montant affecté au financement des travaux : 3 132,13 €

inauguration-des-travaux

Elle fait partie de la communauté de paroisses saint Elie et sainte Claire en Val de Nied.

http://www.sillon-esperance.com/index.php?option=com_content&view=article&id=29:saint-leger-tragny&catid=13:les-paroisses

Calvaires

situé à l’entrée du village en venant de Béchy

calvaire-village

CETTE CROIX A ETE ERIGEE A LA PLUS GRANDE GLOIRE DE DIEU ET EN L’HONNEUR DE NOTRE DAME DE PITIE PAR MARGUERITE GRANDIDIER DE TRAGNY 1884

 

 

 

 

Situé à gauche du nouveau cimetière

côté Béchy

calvaire-situe-a-droite-du-nouveau-cimetiere

PAR J N BTE PILLOT A LA MEMOIRE DE MARIE FTE CEZARD SON EPOUSE.
ET DE EUGENE JN B TE PILLOT SON FILS DECEDE EPOUX DE SOPHIE MESSIN.
PAR ELLE ET PAR HELENE MARIE FTE PILLOT SA FILLE
A TRAGNY LE 14 7BRE 1368

 

 

 

 

situé à droite du nouveau cimetière

calvaire-situe-a-gauche-du-nouveau-cimetiere

CETTE CROIX A ETE ERIGE A LA PLUS GRANDE GLOIRE DE DIEU.
PAR LES FAMILLES DEMOUZON-XARDEL CABASET-GUINET
1843-1923
HIC MATRI MEAE SUPREMUM VALE DIXI.
FELICIEN CABASET

 

 

 

 

situé en venant de Thimonville, sur la gauche

calvaire-situe-apres-un-hangar-cote-gauche-en-venant-de-thimonville

inscription-sur-le-calvaire-entree-thimonville
2e-inscription-sur-le-calvaire-entree-thimonville

 

 

 

 

 

 

 

situé en venant de Moncheux, sur la droite

calvaire-situe-sur-la-route-de-moncheux